LE JOURNAL EN PDF

Cliquez sur l'image
pour lancer le téléchargement
du journal de la semaine.

Saint-Affricain du 10_18_2017

Fichier pdf (4/5Mo)

Recherche
Acrobat Reader

Utilisez Adobe Reader pour visualiser les fichiers PDF du Saint-Affricain.
Vous pouvez le télécharger en cliquant sur l'image ci-dessous.

Télécharger acrobat  reader

Bannière

PostHeaderIcon Actualités

Journal du 15 juin 2016


Suite de l'article sur la communauté de communes

« « ...Ce bail est consenti aux conditions énumérées précédemment mais avec un investissement de 1,9 millions d’euros au lieu des 1,2 millions d’euros initialement prévus. Cet investissement est assuré par la nouvelle société privée, le tout revenant en propriété à la collectivité à la fin du bail. Compte tenu de l’ampleur de l’investissement d’une part, et de la localisation particulière de l’abattoir et de son estimation, le loyer a été fixé à 12 000 € annuel et la taxe foncière ne sera prise en charge par le repreneur que sur la moitié du bail. La cession du fonds de commerce entre la SEML Abattage et Découpe et la société d’abattage du sud-Aveyron a été consentie pour une somme de 40 000 €.

Nous allons donc prendre 6 délibérations.

Mis à jour ( Mardi, 14 Juin 2016 15:09 )

Lire la suite...

 

Journal du 1er juin 2016


Suite du conseil municipal du 30 mai

Accord sur le projet de périmètre de la communauté de communes issue de la fusion des communautés de communes du St-Affricain et des 7 Vallons.

« Les intercommunalités sont amenées à se regrouper avec un effet au 1er janvier 2017 » annonçait le maire. LA CDCI a voté pour ajouter la communauté de communes des 7 Vallons à celle de St-Affrique. « Parmi celles-ci 3 souhaitaient rejoindre le Réquistanais mais pour l'instant n'ont pas formulé de demande écrite auprès de la CDCI. Chaque commune de ces communautés puis les communautés de communes doivent délibérer sur ce point ». Il s'agit des communes de Brasc, la Bastide Solages, Coupiac, Martrin, Montclar, Plaisance et St Juéry. M. Pellerin demandait ce qu'il en était du PLUi par rapport à ce regroupement. « Aujourd'hui nous avons engagé une étude sur notre périmètre, dans l'immédiat on s'en tient à ça. Il va y avoir une période compliquée pendant 1 ou 2 ans pour la gestion des équipements notamment et des compétences qui ne sont pas les mêmes pour les deux communautés de communes actuelles. L'objectif final est de regrouper les structures et supprimer un certain nombre de syndicats communaux et intercommunaux. Le paradoxe de la situation est que l'on a effectué ces regroupements sans en connaître l'impact financier ». Un vote contre.

Mis à jour ( Mardi, 31 Mai 2016 14:14 )

Lire la suite...

 

Journal du 18 mai 2016


Statistiques du premier trimestre 2016

Sur 36 accidents recensés en 2016 on peut noter que 13 ont eu lieu sur la voirie communale (1 tué), 21 sur le réseau départemental (2 tués),1 sur la RN88 (0 tué) et 1 sur l’A75 (0 tué). 9 des 36 accidents ont eu lieu pendant des week end (samedi, dimanche, veille de fête et jourde fête), les 27 autres se sont produits en semaine (soit 75 % avec 3 tués) 10 accidents (soit 28 % avec 1 tué) ont eu lieu dans la matinée, 15 accidents (soit 42 % avec 0 tué) dans l’après-midi, et 11 la nuit (soit 30 % avec 2 tués).

Lorsqu’on analyse les causes on constate d’abord le non-respect des règles de priorité (12 acc, 33 %, 0 tué), la vitesse non maitrisée (10 acc, 28 %, avec ou sans perte de contrôle, 2 tués) et la conduite sous emprise de l’alcool (4 acc, 11 %, 1 tué).

Quant aux présumés responsables, 12 sont des femmes (33 % avec 1 tué), 24 des hommes (67 % avec 2 tués). Et sur les 36 accidents, 30 sont conducteurs de véhicule léger (2 tués), 1 d’engin agricole (0 tué), 1 de moto (0 tué), 3 de cyclomoteur (0 tué) et 1 de voiturette (1 tué).

D’autre part, les conducteurs dont l’âge est inférieur à 25 ans sont présumés responsables de 9 accidents (soit 25% avec 1 tué), ceux entre 25 et 65 ans de 18 accidents (soit 50% avec 2 tués),9 accidents incombent à un sénior de + de 65 ans (soit 25% avec 0 tué).

Enfin, 2 piétons ont été impliqués parmi les 50 victimes des 36 accidents constatés (soit 4 %des victimes), chiffre en baisse par rapport au 1er trimestre 2015 (5 piétons, 12% des victimes).Et parmi les 3 victimes tuées des 36 accidents corporels, on dénombre 3 conducteurs de VL.

Mis à jour ( Mardi, 17 Mai 2016 14:15 )

 

Journal du 11 mai 2016


DUT Information Communication rapatriement sur St-Affrique ?

Mis à jour ( Jeudi, 12 Mai 2016 06:11 )

 

Journal du 11 mai 2016


Les élèves de 4ème EGPA ont travaillé sur le thème de l'esclavagisme

Lors de la projection du court-métrage on a pu retenir des phrases fortes écrites par les élèves. «Des ronds de métal brillants qui semblaient avoir de la valeur pour l'homme blanc», «un air irrespirable et des odeurs intolérables», «le marché de St-Domingue était prêt à nous accueillir», «quand j'ai vu l'homme blanc, j'ai compris qu'il serait mon ennemi»...

M. Breyton sous-préfet rappelait que «l'important dans ce concours est de participer, c'est une belle réalisation qui a demandé beaucoup de travail. Je félicite aussi les professeurs qui vous ont encadré. Vous pouvez être fiers du résultat, cela vous a permis de grandir». Il rappelait des dates sur la lutte contre l'esclavage avec Jacques Chirac qui a instauré la date du 10 mai comme journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage et en 2001 la loi de Christiane Taubira sur la reconnaissance de la traite et de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité. «L'esclavage est une réalité du présent avec 27 millions de personnes concernées, aujourd'hui l'esclavagisme existe encore et certaines personnes, notamment des pays d'Afrique se cachent derrière l'immunité diplomatique dont ils bénéficient avec la convention de Vienne, pour échapper à la loi. Il est important que la jeunesse se mobilise sur le sujet, c'est très vaste et ça existe encore».

Mis à jour ( Jeudi, 12 Mai 2016 06:09 )

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 7 sur 24