LE JOURNAL EN PDF

Cliquez sur l'image
pour lancer le téléchargement
du journal de la semaine.

Saint-Affricain du 12_06_2017

Fichier pdf (4/5Mo)

Recherche
Acrobat Reader

Utilisez Adobe Reader pour visualiser les fichiers PDF du Saint-Affricain.
Vous pouvez le télécharger en cliquant sur l'image ci-dessous.

Télécharger acrobat  reader

Bannière

PostHeaderIcon Actualités

Journal du 25 octobre 2017


L'Entente Sud-Aveyron juniors manque de réalisme

Les jeunes de Loïc Maraval et Daniel Paliès se sont inclinés sur le score de 3 à 10 (mi-temps 0 -10) face à l'Entente Alban / Valence / Lacaune. Dans un match peu spectaculaire, l'Entente Sud-Aveyron s'est signalée par de belles séquences offensives mais a péché par manque de réalisme, d'efficacité au pied et dans les plaquages. A cela se rajoute, une incroyable indiscipline chronique qui permettait aux tarnais rester dans la partie et d'imposer leur jeu. Ce fléau doit être impérativement corrigé par l'encadrement si l'équipe souhaite jouer les premiers rôles dans ce championnat. Le match était à la portée des sud-aveyronnais malgré une entame de partie catastrophique (0-10 au bout de 15 minutes). Ensuite, les débats s'équilibrent mais la vaillance des sud-aveyronnais n'a pas suffit. En fin de partie l'ouvreur Guillaume Cambon convertit une pénalité qui offre à l'Entente Sud-Aveyron le point de bonus défensif. Les vacances de Toussaint vont permettre aux entraineurs Loïc Maraval et Daniel Paliès de peaufiner quelques réglages avant le déplacement à Saint-juery le samedi 11 novembre prochain.

D.L.

Mis à jour ( Mardi, 24 Octobre 2017 15:28 )

 

Journal du 25 octobre 2017


INTERVIEW EXCLUSIVE DE FRANCOIS RODRIGUEZ, MAIRE DE LA CAVALERIE (suite)

LSA : L’installation d’un tel complexe commercial cela a un coût pour la commune, on a donné le chiffre de 700 000 €. Le confirmez vous et comment pensez vous régler l’addition ?
FR : L’installation de la 13e DBLE, avec l’assainissement, l’extension de l’école publique, la reprise de la voirie et la création de lotissements a également un coût, mais nous ne sommes pas seuls dans ces aventures. L’état, qui était représenté aujourd’hui par le secrétaire général de la sous-préfecture, François ROURE, nous aide déjà beaucoup, ainsi que la Région, le Département et la Communauté de communes…et même le Parc National Régional des Grands Causses. Il n’est pas question que le contribuable cavalérien supporte tout l’impact de ces dépenses, mais je ne vous cache pas que cela a perturbé la priorisation de nos projets ces deux dernières années, bien que nos prédécesseurs aient provisionné quelques montants pour l’assainissement et la voirie notamment. Aujourd’hui pour l’INSEE La Cavalerie ne compte que 1100 habitants alors que nous sommes déjà 2200 et serons vraisemblablement un peu plus de 3000 en 2018. Nous avons bon espoir qu’un recensement intermédiaire soit réalisé pour revoir notamment nos dotations.

LSA : Et en termes d’emploi ?
FR :
C’est effectivement au cœur de la problématique. Avec la loi NOTRe, la gestion de nos deux zones d’activités s’est complexifiée. Celle autrefois dirigée par le Département devrait être transférée à la Communauté de Communes Larzac et Vallées, l’autre, sur la route de Saint-Affrique est un syndicat mixte que je préside et qui regroupe deux communautés de communes, la ville de Millau et la Commune de La Cavalerie, entre autres…Leurs statuts sont différents et nous souhaitons qu’un jour tout cela soit harmonisé pour permettre aux entreprises déjà présentes de se développer et à d’autres qui nous contactent tous les jours en mairie de s’installer dans de bonnes conditions. A ce jour un peu moins de 200 personnes y travaillent, mais seulement 10% arrive à se loger à La Cavalerie, les autres faisant le trajet matin et soir, avec des transports publics inadaptés. Mon souhait serait qu’avec l’afflux de main d’œuvre généré par les conjoints de militaires et les acteurs de Viaduc Village, nous arrivions à loger à proximité de leur emploi toutes ces personnes, dans toutes les communes du territoire, afin d’augmenter le pouvoir d’achat des employés et revitaliser nos villages. C’est pourquoi que ma priorité reste la construction d’une maison de santé pluridisciplinaire indispensable à cette implantation familiale et la création d’un parc locatif avec des loyers décents. Nous avons une commission économique, dont la vice-présidente est Lucie BALSAN, qui suit le projet, et j’ai demandé à l’un de mes adjoints, qui siège déjà dans les comités techniques de l’arrivée de la Légion Etrangère, traitant notamment d’emploi des conjoints de militaires, d’assurer le lien entre Pôle EMPLOI, Viaduc Village et la commune. A terme ce seront au minimum 300 emplois à temps plein qu’il faudra pourvoir sur les zones d’activités et commerciales.

LSA : Pour conclure, que pourriez vous dire à nos lecteurs ?
FR : Répéter que tous ces évènements ne concernent pas que La Cavalerie mais auront un fort impact sur tout le développement du Sud-Aveyron. La Cavalerie ne sera que la charnière de la porte de notre territoire et il conviendra qu’elle soit bien huilée. J’ai admiré le consensus de nos hommes politiques locaux pour que la 13e DBLE s’installe, c’est un exemple de démocratie pro-active et intelligente. Il faut que cela continue avec Viaduc Village en créant ENSEMBLE ces flux et ces transports que j’évoquais. 2018, c’est l’ouverture du New Outlet et l’arrivée de la totalité des 1300 légionnaires et de leurs familles, c’est aussi l’ouverture d’une école primaire agrandie. 2019, ce devrait être l’ouverture de la maison de santé pluridisciplinaire…2020, la construction du gymnase et 2021 celle du Collège. Les quatre années à venir seront passionnantes et déterminantes pour l’avenir du Sud-Aveyron.

LSA : Merci Monsieur le Maire pour ces précisions.
FR : Merci de m’avoir écouté jusqu’au bout !.

Propos recueillis par NM

Mis à jour ( Mardi, 24 Octobre 2017 15:31 )

 

Journal du 31 mai 2017


Compte-rendu de l'Open de Rugby de Roquefort

Rugby C'est sous une chaleur étouffante que nos petits rugbyman ont participé à l'open roquefort de Millau jeudi 25 mai. Le matin ils ont fait plusieurs jeux ludiques et techniques (tir à la corde,course de sacs,parcours,jeu au pied...)durant lesquels ils se sont montrés très sérieux et appliqués. Ensuite,après un pique-nique en commun place au tournoi où ils ont rencontré 6 équipes (dans l'ordre Séverac, Salagou, Harlequins, Mende, Millau puis Montpellier). Les éducateurs espéraient beaucoup de cette journée en espérant voir leurs petits protégés confirmer la progression vue aux entraînements ces dernières semaines et ils n'ont pas été déçus. Les enfants ont mis deux rencontres pour vraiment rentrer dans le tournoi et ont ensuite montré de superbes choses à partir du troisième match notamment avec plusieurs actions à plusieurs passes. Plusieurs enfants ont beaucoup moins peur qu'avant et de ce fait prennent confiance et apportent chacun à leur niveau quelque chose au collectif.Seul petit bémol quelques errements défensifs qui auraient pu permettre de prendre moins d'essais durant ce superbe tournoi. Résultat donc 6 victoires sur 6 rencontres. Les éducateurs Didier, Loic et Ludovic tiennent sincèrement à féliciter tout leur groupe et espèrent que la fin de saison continuera ainsi. Un grand merci aux parents présents ce jour-là et surtout un très très gros bravo à Clément, Florent, Hugo, Lenny, Elena, Gabriel, Milo, Lubin et Quentin.

 

Mis à jour ( Mardi, 30 Mai 2017 10:18 )

Lire la suite...

 

Journal du 24 mai 2017


Le RCSA en ½ finale du championnat de France pour la première fois de son histoire

Rugby Dimanche 21 mai, les rugbymen St-Affricains se rendaient à Roques sur Garonne pour y etre opposés à la formation de Lembeye pour le compte des ¼ de finale du championat de France équipes réserves. Les hommes de Capelle et Sainz étaient soutenus par une cohorte de supporters Aveyronnais composés des fidèles du club, des équipiers premiers et des cadets vainqueurs la veille du championnat Grand Sud. Avant l’entame de match Mitche et Pépé, euphoriques ne cessèrent de répéter aux joueurs « nous l’avons fait alors à vous maintenant », de quoi mettre une pression bénéfique sur nos joueurs. Dès la 1ère mn de jeu, les « jaunes et bleus » héritent d’un lancer en touche. Sur la prise de balle, le maul s’organise et met à la faute son vis-à-vis. Marty lance le match en réussissant la pénalité. RCSA 3 Lembeye 0. Les premières minutes sont très animées chaque équipe lançant à tour de rôle des attaques mais les défenses semblent bien en place. A la 10ème mn, les « rouges et bleus » mettent les St Affricains à la faute et leur buteur réussit la pénalité. RCSA 3 Lembeye 3. Les « jaunes et bleus » repartent à l’assaut mais jouent un peu à l’envers en écartant un peu trop rapidement les ballons et en n’utilisant pas suffisamment la puissance de leur pack pour fixer les avants adverses.

 

Mis à jour ( Mardi, 23 Mai 2017 10:01 )

Lire la suite...

 

Journal du 17 mai 2017


Plein gaz pour le CNSA

handball-15ansFilles Les 11 filles de Katia et Anne de l'entente Saint Affrique Millau partirent de bon matin accompagnees de parents supporters pour le pays de Neste dans les Pyrénees. Deux matches au programme : les quarts et demi finales du championnat excellence.

Muret - Saint Affrique 18 - 20
Premiers tiers temps gagné assez facilement et on croyait que le match ne serait qu'une simple formalité! Erreur, nos filles s'emmêlent dans le jeu des adversaires et perdent le deuxième tiers temps. Le dernier tiers temps est gagné dans la douleur 9 à 8. Objectif atteint, il fallait passer cette étape pour montrer que nos filles étaient du niveau du carré final

Neste - Saint Affrique 28 - 11

Mis à jour ( Mardi, 16 Mai 2017 06:57 )

Lire la suite...

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 24